Agir ici

Soyons solidaires et convergeons les luttes

Le SCI s’inscrit dans des mouvements citoyens afin de contribuer à un changement sociétal profond avec ses volontaires. Aux côtés d’autres structures, organisations et associations, le SCI s’engage à soutenir des luttes en accord avec ses valeurs et objectifs (pacifisme, droits des femmes et égalité des genres, justice migratoire, luttes paysannes, justice climatique, TTIP/CETA…) et informe, sensibilise, mobilise ses membres. Participez à des actions citoyennes qui ont un ancrage local et une portée globale, ensemble, nous sommes le changement ! Pour plus d’infos sur nos activités en 2020 suite au confinement, merci de consulter cette page.

Pacifisme et la campagne No Nukes

Pas de (nouvelles) bombes nucléaires en Belgique

Il est temps de bannir les armes nucléaires, en Belgique aussi. Ce qui implique le retrait des bombes américaines B61 déployées à Kleine Brogel et le refus de leur remplacement par les nouvelles B61-12. Alors que les urgences environnementales, sociales et économiques s’accumulent, une nouvelle course aux armements aux coûts exorbitants est irresponsable; particulièrement quand elle accroît le risque d’une guerre nucléaire, aujourd’hui plus grand que durant la guerre froide. Si les défis sociaux, économiques et environnementaux ne sont pas relevés, ils seront les déclencheurs de conflits armés d’ampleur mondiale. Il est temps de reconsidérer nos priorités budgétaires afin de désamorcer les bombes sur lesquelles nous sommes assis.

Les signataires se rejoignent pour exiger du parlement et du gouvernement :

L’interdiction, par une loi contraignante, du déploiement de nouvelles armes nucléaires, dont les « B61-12 » / La mise en œuvre du retrait de celles stationnées à Kleine Brogel, afin de respecter les engagements pris lors de la signature du Traité de Non-Prolifération / L’interdiction de la capacité nucléaire pour les chasseurs-bombardiers belges, présents et futurs / La signature et la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN).

Source et visuels

Justice migratoire et la régularisation des sans papiers

Déconfinons les droits des sans-papiers :
Contre le virus, la régularisation c’est maintenant !

Le 4 mai 2020 a marqué le début d’un déconfinement progressif en Belgique. A cette occasion, nous – citoyen·ne·s, militant·e·s, associations, syndicats, coordination des sans-papiers et plateforme qui la soutient – manifesterons à notre manière afin d’alerter les pouvoirs publics sur la situation des oublié·e·s des mesures de protection contre le COVID-19. 

A partir du 20 Avril , une campagne a été lancée par un groupe des personnes exclusivement sans papiers (relayée par le réseaux Migrant libre) et ce lundi 4 mai, nous exprimons tous ensemble notre soutien aux sans-papiers et exigeons que leur situation spécifique soit prise en compte par les pouvoirs publics en plaçant des banderoles et affiches à nos fenêtres et en manifestant sur les réseaux sociaux !

Plus d’infos sur le site de la Coordination des Sans papiers

Justice climatique et les Luttes paysannes

Le 17 avril est la journée internationale des luttes paysannes

Nous sommes ce que nous mangeons et ce que nous mangeons à un impact direct sur notre environnement et sur le système économique, social et politique ! Cette journée internationale des luttes paysannes est l’occasion de remercier celles et ceux qui, de la fourche à la fourchette, continuent inlassablement leur travail pour nous fournir une alimentation saine et durable. Plusieurs organisations paysannes, membres du mouvement international La Via Campesina, ont d’ailleurs exprimé leur détermination à poursuivre leur mission nourricière fondamentale au bénéfice de la population. Une campagne virtuelle a été lancée par plusieurs organisations en Belgique et en Europe pour les remercier (#JeSoutiensLesPaysanNEs, #RestezChezVousMaisPasEnSilence).

Le Covid-19 a montré l’urgence de relocaliser dès maintenant les systèmes alimentaires.

Un de nos collectifs prépare un « Parcours d’agriculture urbaine » à Bruxelles dans le but de découvrir des coopératives, des potagers collectifs ou d’autres projets de maraichage de proximité. Si vous voulez rejoindre ce projet ou y participer contactez Camille (dates encore à déterminer).

Source : Le Réseau de Soutien à l’Agriculture Paysanne (ReSAP)

Egalité des genres et la grève des femmes

Partout dans le monde, les femmes se lèvent, dénoncent, réagissent au sexisme, à toutes les formes de violence et aux discriminations qu’elles subissent

Les femmes participent à tous les aspects de la vie. Cette grève va plus loin que le travail rémunéré, et concerne également le soin aux autres et le travail domestique, la consommation et les études. Lançons un message fort à la société : « si les femmes s’arrêtent, le monde s’arrête ».

•  Assez des politiques migratoires racistes qui nous mettent particulièrement en danger, nous
enferment, nous condamnent à la pauvreté et nous tuent.

•  Assez d’être discriminées partout sur base de nos couleurs de peau, de nos origines, de nos
revenus, de nos genres, de nos orientations sexuelles, de nos croyances…

•  Assez des violences physiques et psychologiques (domestiques, sexuelles, dans le couple,
harcèlement de rue et au travail…). Assez des féminicides, des meurtres de femmes parce
qu’elles sont femmes. Assez de la complicité politique et juridique dont les auteurs bénéficient.

•  Assez qu’on nous impose comment vivre notre sexualité, notre rapport à la maternité, à la
contraception et à l’avortement. Assez qu’on se mêle de nos corps et de nos vies.

•  …

On s’arrête toutes, on arrête tout, on s’arrête partout !

Justice climatique et la Coalition Climat

La Coalition Climat est une asbl nationale qui réunit plus de 70 organisations de la société civile belge (ONG environnementales, de coopération au développement, syndicats, conseils de la jeunesse, mouvements citoyens) autour de la justice climatique. Nous faisons pression auprès des décideurs politiques pour des mesures fortes et nous mobilisons un large public pour une société juste et respectueuse du climat.

Justice migratoire et le Manifestival SteenRock contre les centres fermés

En 2020 en Belgique, des personnes sont encore et toujours incarcérées dans des centres fermés, portant ainsi atteinte aux droits humains fondamentaux. Depuis leur installation en 1993, le monde politique a réussi à normaliser et à rendre indispensable l’existence de ces prisons peuplées d’hommes, de femmes et parfois encore d’enfants n’ayant commis aucun délit. Cette situation intolérable réveille depuis longtemps les indignations et un véritable mouvement de protestation s’est créé de l’autre côté des barbelés. Dans cette optique militante, nous avons organisé ce manifestival, brandissant un slogan qui se veut simple, poétique et pacifique mais irrévocable : ‘Faites de la musique, pas des centres fermés !’ En 2021 il prendra une nouvelle forme, nous vous tiendrons informé.es.